Loi Pinel : investissez dans la pierre même sans apport personnel


Investissement loi Pinel

Investir dans l’immobilier vous intéresse, car il semblerait que la pierre représente l’un des meilleurs placements financiers. En effet, de nombreux Français se décident à devenir propriétaires afin de se constituer un patrimoine pérenne, lequel assurera un avenir à toute la famille. Or, pour acheter un logement, il faut généralement un apport, lequel justifiera auprès des banques l’octroi d’un crédit immobilier. Mais depuis le 1er septembre 2014 et jusqu’au 31 décembre 2017, vous pouvez aussi profiter de la loi Pinel, un dispositif de défiscalisation immobilière qui vous aide à devenir propriétaire, même sans apport. Comment ?

La réduction d’impôt en loi Pinel

Tout d’abord, vous allez financer votre investissement immobilier grâce à la réduction d’impôt prévue par le dispositif Pinel. Elle se calcule sur la base suivante :

  • Vous vous engagez à louer 6 ans votre bien immobilier : vous obtenez 12 % de son prix de revient sous forme de crédit d’impôt
  • Pour 9 ans d’engagement locatif, le taux se monte à 18 %
  • Pour 12 ans de location, il atteint 21 %

Les loyers

Pour bénéficier de cet avantage fiscal, lequel peut représenter jusqu’à 63 000 €, vous devez louer votre logement. Sur toute la période de défiscalisation, vous allez donc percevoir des loyers, lesquels vont également vous aider à financer votre investissement. Et comme vous devez acheter votre logement dans une zone Pinel éligible, c’est-à-dire où la demande est conséquente par rapport à l’offre, vous n’aurez aucun mal à trouver des locataires.

Un financement sans apport

Si vous n’avez pas d’apport personnel, le dispositif Pinel va limiter considérablement votre effort d’épargne. Avec l’avantage fiscal et les loyers, vous remboursez votre crédit immobilier sur la période de location. Les banques sont aussi plus ouvertes à prêter de l’argent aux investisseurs assurés d’être aidés par l’Etat.