Crédit à la consommation : qu'est ce qu'un co-emprunteur ?


Pour votre crédit consommation vous pouvez faire intervenir un co-emprunteur qui signera avec vous l'offre de prêt. Mais avant de ratifier l'offre, voici quelques informations utiles qui vous permettront de connaître vos droits et obligations.

Quel est le statut du co-emprunteur ?

crédit à la consommation

Le co-emprunteur est peut-être un membre de votre famille (conjoint, parents...), pour autant, il doit être informé des modalités du prêt, car il s'engage au même titre que vous à rembourser jusqu'au dernier centime le crédit à la consommation. Il est donc solidaire de la dette que vous contractez auprès du prêteur.

Quel est l'intérêt d'emprunter avec un co-emprunteur ?

Selon vos revenus et votre reste à vivre, il se peut que votre dossier de demande de prêt soit un peu juste pour être accepté. Le fait d'emprunter avec un co-emprunteur vous permet de gagner en solvabilité et en enveloppe globale d'emprunt. Les risques de défaillance et de défaut de paiement de votre part sont moins importants grâce aux revenus du co-emprunteur. Un co-emprunteur rassure toujours les banques et les organismes de prêt.

Comment est évaluée ma demande de crédit avec un co-emprunteur ?

La banque calcule le taux d'endettement et le reste à vivre de l'emprunteur et du co-emprunteur. Ce calcul permet de déterminer si le revenu disponible après paiement de l'échéance du prêt est suffisant pour vivre.

Quels sont les risques encourus si on devient co-emprunteur ?

Le co-emprunteur s'engage autant que l'emprunteur à rembourser le crédit contracté. En cas de défaut de paiement de l'emprunteur, c'est le co-emprunteur qui devra poursuivre le remboursement des échéances. Si votre co-emprunteur est votre conjoint et que vous souhaitez vous séparer, il pourra se désolidariser du prêt. Dans ce cas, vous pourrez faire appel à un autre co-emprunteur ou hypothéquer un de vos biens.